3 choses à savoir sur la fonction de cadre dirigeant d’entreprises

L’entreprise, à l’instar de toutes les constructions sociales, se repose sur une hiérarchie. Ainsi, dans les entreprises, les  personnes ayant le statut de cadre dirigeant sont des supers employés chargés d’harmoniser les activités des autres employés. Découvrez ici, trois choses sur la fonction de cadre dirigeant.

Qui est le cadre dirigeant ?

Pour le savoir, il faut se référer au juriste de l’entreprise, car c’est le rôle du juriste d’entreprise au sein d’une organisation de préciser le statut de chaque acteur. Ainsi, selon l’article L3111-2, le cadre dirigeant est la personne au sein d’une entreprise à qui sont confiés des grandes responsabilités telles qu’il a besoin d’une certaine indépendance pour les mener  bien.

Pour cause, le cadre dirigeant dispose de pouvoir étendu afin de prendre des décisions autonomes et jouit d’une rémunération se situant au seuil le plus élevé de ceux pratiqués dans l’entreprise.

Quelles sont les heures de travail du cadre dirigeant ?

En raison du poids des responsabilités qui sont les tiennes, le Code du travail a prévu un encadrement très flexible du temps de travail du dirigeant social. Ainsi, il n’a pas été prévu d’heures fixes de travail quotidien ni d’heures supplémentaires pour le cadre dirigeant.

Toutefois, il bénéficie des congés pour les événements de famille, des congés payés et parfois d’un compte épargne temps. Cette flexibilité des heures du travail reconnu au cadre dirigeant est certes contraignante, mais lui permet d’être maitre de son temps pour la bonne réalisation de ses tâches.

Quels sont les privilèges dont bénéficie le cadre dirigeant ?

Premièrement, le cadre dirigeant bénéficie d’un allègement de l’obligation de reddition de compter faite à tout employé. Cela est dû au fait que le cadre dirigeant participe à l’élaboration de la stratégie de l’entreprise  à moyen et long terme.

En outre, le cadre dirigeant bénéficie d’un salaire très élevé que celui de la plupart des membres du personnel. Toutefois, il arrive fréquemment que le salaire du dirigeant social, si l’on doit tenir compte du nombre d’heures de travail qu’il fournit,  soit inférieur à celui de la moyenne des employés.