Côte d’ivoire : Vers une négociation pour le retour de Laurent Gbagbo ?

Le ministre ivoirien chargé de la réconciliation nationale a annoncé en février qu’il comptait rencontrer Laurent Gbagbo pour négocier son retour au pays. Une information révélée dans le cadre d’un entretien accordé à l’agence France Presse.

Un personnage utile à la politique de la côte d’Ivoire

Le ministre Konan Bertin n’a pas précisé la date de sa rencontre avec l’ancien président Laurent Gbagbo mais a quand même précisé qu’il agit au nom du président Ouattara. Ainsi, il a déjà obtenu l’aval du président avant d’entamer cette négociation.
Selon le ministre, Laurent Gbagbo est un grand acteur de la politique en côte d’ivoire et son avis doit être considéré. C’est en ce sens qu’il a souligné l’importance du retour de celui-ci afin d’assurer la consolidation de la paix sociale. Pour plus d’informations, visitez le lien.

Un retour préparé par le front populaire ivoirien

De son côté, le front populaire ivoirien (FPI) qui est le parti de Laurent Gbagbo manifeste son inquiétude quant au retour de celui-ci. En effet, l’ancien président ivoirien espérait pouvoir revenir en décembre 2020 après avoir obtenu un passeport ordinaire et un passeport diplomatique.
Par ailleurs, le parti a instauré un comité national d’accueil et a invité l’Etat ivoirien à mettre en place tout le nécessaire pour le retour de Gbagbo en côte d’Ivoire.
Il faut dire que depuis quelques temps, ce retour est au centre des débats entre le pouvoir et l’opposition. En effet, la réélection de Ouattara n’est pas reconnue par cette dernière qui considère son troisième mandant comme étant inconstitutionnel. Cependant, le président a précisé qu’il ne voyait aucun inconvénient au retour de Laurent Gbagbo au pays.
Pour rappel, Gbagbo a été président de la côte d’ivoire de 2000 à 2010 avant d’être arrêté en 2011 suite à une tension post-électorale.