La bague de fiançailles, bien plus qu'un bijou

Dans de nombreux pays, les fiançailles sont le premier pas vers le mariage. Au moment de la demande en mariage, offrir une bague de fiançailles à la future mariée est une coutume obligatoire à réaliser. Chacun le fait sans même connaître le vrai historique. Cet article vous aidera à découvrir l'origine de la bague de fiançailles.

L'histoire du solitaire diamant

Les premières bagues de fiançailles existent depuis l'époque romaine. En revanche, elles n'avaient rien à voir avec les solitaires diamants d’aujourd’hui. A l'époque, une bague de fiançailles était juste un simple anneau en fer. Et ce dernier signifie toujours le symbole de l'amour sans fin. Et voilà que cette tradition a perduré jusqu'au Moyen Age. La bague a évolué en une bague sertie de diamants en 1475. Et à partir du 1477, offrir une solitaire diamant est devenu la nouvelle tradition. Dans tous les cas, le plus important c'est de choisir le bijou parfait pour sa future fiancée peu importe sa matière.

La signification de la bague de fiançailles

Le diamant est le symbole d'amour universellement reconnu. En d'autres termes, une bague de fiançailles c'est donc avant tout le symbole de l'engagement, celui de se marier très prochainement et de partager la vie de son futur mari au quotidien et pour toute la vie. Elle est aussi un symbole fort d'amour. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle on l'offre uniquement qu'au grand amour de sa vie. On peut dire alors qu'elle est un signe fort d'attachement envers la personne qui la reçoit.  C'est la raison pour laquelle il ne faut jamais prendre une demande en mariage à la légère, c'est une décision qui définira tout le reste de votre existence en choisissant la personne.