Maladie de Parkinson: les traitements au CBD atténuent les symptômes de la maladie motrice

Chronique et évolutive, la maladie de Parkinson est une maladie dégénérative du système nerveux central provoquée par une diminution intense de la production de dopamine, un neurotransmetteur responsable, parmi de nombreuses autres fonctions, du contrôle des mouvements dans l'organisme.

Symptômes de la maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson peut affecter un ou les deux côtés du corps, et le degré de limitation varie en fonction de chaque cas. Les premiers symptômes sont: frissons, mouvement lent, raideur musculaire. Rendez-vous sur un site spécialisé pour avoir une information détaillée sur le CBD. Avec l'aggravation de la maladie, les symptômes accompagnent des limitations motrices encore plus sévères, telles que: inclinaison du corps vers l'avant, réduction du mouvement naturel des bras lors de la marche, diminution ou disparition des mouvements automatiques (comme le clignotement), tendance à baver, difficulté à avaler, manque d'expression sur le visage, douleurs musculaires (myalgie), difficulté à démarrer un mouvement, comme commencer à marcher ou se lever, perte de la motricité fine (comme des difficultés à écrire ou à manger).

Traitement au cannabis médical

Parallèlement aux traitements traditionnels, le cannabis médical est utilisé avec un grand succès depuis des décennies dans le traitement des symptômes causés par la maladie de Parkinson, avec son efficacité prouvée par plusieurs recherches scientifiques. En 2009, une étude a testé l'efficacité du cannabidiol (CBD) dans le traitement des symptômes de la psychose chez six patients atteints de la maladie de Parkinson. L'ajout de CBD au traitement a entraîné une réduction significative des symptômes psychotiques des patients, sans altérer la fonction motrice, cognitive ou provoquer des effets indésirables.

L'importance d'une surveillance spécialisée

Afin de garantir l'efficacité d'un traitement au Cannabis médical, il est important d'avoir un suivi spécialisé approfondi. Bien qu'il y ait encore peu de médecins prescripteurs en France, il existe déjà des centres d'excellence dans ce sens.